Engagements

Agir pour Anjou SANS COMPROMIS

  1. Une équipe présente, indépendante, expérimentée, ayant un esprit d’ouverture et un engagement politique profond envers les Angevins.
  2. Une équipe qui agit pour le bien commun et engagée à ce que l’arrondissement d’Anjou offre des services de qualité et à maintenir une tarification avantageuse de nos services pour toute la famille, les jeunes et les moins jeunes.
  3. Une équipe qui n’a pas les mains liées pour poursuivre les actions entamées et piloter des projets mobilisateurs et structurants pour Anjou.
  4. L’Équipe Anjou propose, entre autres, à ses concitoyens:
    • de réaliser un Centre culturel avec une salle de spectacle d’approximativement 300 places et de rendre disponible à la population des espaces pour des organismes et activités dont la demande est estimée à plus de 30 000 pieds carrés,
    • de maintenir son programme de modernisation des parcs comme par exemple Verdelles, Spalding et D’Allone,
    • de maintenir tous les services que nous offrons à nos organismes comme par exemple la gratuité de prêt de locaux et de l’utilisation de l’autobus de l’arrondissement d’Anjou, et
    • de maintenir le service de surveillance des parcs pour en accroître leur sécurité.
  5. Une équipe qui défend le droit de l’arrondissement d’Anjou à gérer elle-même ses actifs, lesquels ont été payés par les Angevins tels que le matériel roulant, les immobilisations et Anjou 80.
  6. Une équipe qui continuera à promouvoir la venue du métro dans l’est de Montréal et à mettre de la pression sur le gouvernement du Québec et sur la ville centre.
  7. Une équipe qui continuera à défendre les intérêts des citoyens d’Anjou auprès de l’administration de la ville centre ainsi que ceux qui rejoignent l’ensemble des montréalais.
  8. Une équipe qui
    • défend bec et ongles le maintien de la décentralisation des services vers les arrondissements
    • s’oppose aux pouvoirs additionnels donnés par Québec à l’administration de la ville centre tels que donnés par les lois 121 et 85
    • prône le retour aux rôles et pouvoirs des arrondissements de la Loi 33
    • fait la promotion de la défusion d’Anjou de la Ville de Montréal ou du maintien, localement, de la gestion des services de proximité
  9. L’Équipe Anjou estime qu’il est grand temps que l’administration de la ville centre administre l’argent des montréalais avec plus de rigueur et de prudence.
S'ABONNER À L'INFOLETTRE

S'ABONNER À L'INFOLETTRE