Adoption du budget 2015 : la ville centre complique l’opération

Message de Luis Miranda Maire de l’Arrondissement d’Anjou

Extrait de Regards sur Anjou – Novembre 2014

Chers Angevins et Angevines,

Dans le dernier bulletin Regards sur Anjou, j’ai abordé l’enjeu majeur du financement des arrondissements à la Ville de Montréal. Cette décision de la ville centre oblige les arrondissements à remédier aux impacts de la réforme, ce qui a influencé l’adoption du budget 2015, le 7 octobre dernier.

Comme je le mentionnais, cette réforme comporte une augmentation de 180 000 $ pour Anjou, ce qui ne couvre pas l’augmentation minimale de nos charges. Je donnais l’exemple de l’augmentation des charges de 400 000 $ uniquement en masse salariale. Le manque à gagner est important.

En tenant compte des coûts d’indexation et malgré des efforts de rationalisation, l’arrondissement a adopté un budget de 31 134 000 $ pour les dépenses, soit une augmentation d’environ 2 % sur le 30 467 600 $ de 2014. Dans une perspective de saine gestion afin d’équilibrer le budget, notre arrondissement doit maintenir pour 2015 la taxe locale récurrente de 0,05 $, un espace fiscal cédé par la Ville, ainsi qu’une taxe spéciale de 0,06 $ par tranche de 100 $ d’évaluation foncière. Ces taxes sont les mêmes que lors du précédent exercice budgétaire (2014).

Le conseil d’arrondissement est déterminé à défendre les intérêts de nos citoyens. Nous avons résolu d’entreprendre toutes les démarches opportunes auprès des autorités municipales et provinciales afin que les Angevins puissent continuer à bénéficier des services sans avoir à subir un fardeau fiscal additionnel. Malgré nos nombreux efforts, si la Ville de Montréal ne revoit pas ses transferts pour 2016, l’arrondissement ne pourra plus continuer à rationaliser ses dépenses sans affecter les services de proximité auxquels les Angevins sont en droit de s’attendre.

L’arrondissement publiera sous peu un numéro spécial de ce bulletin afin d’expliquer les enjeux et les conséquences découlant de la réforme unilatérale sur le financement de la ville centre. Vous y trouverez les explications complètes des impacts sur notre budget et les services, ainsi que les résultats de la consultation publique tenue au printemps dernier.

Partagez cette nouvelle sur: